AccueilAccueil  Portail*Portail*  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Remisage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coyote.
Admin


Masculin
Nombre de messages : 12837
LOCALISATION (ville/city) : Laval & Lac Simon
VOS PRODUITS YAMAHA : APEX XTX LE 16, YFM 87,GP 292 75, SL 338 72
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Remisage   Mar 14 Mar 2006, 19:46

Bientot vas falloir y penser :réfléchi2: ........mais ont a encore le temps



Durant l'été, la motoneige est soumise à de hautes températures qui accélèrent les réactions chimiques, affectant de la sorte plusieurs composantes et pouvant réduire sa durée de vie. C'est le cas de la batterie qui peut se détériorer, de la selle qui peut se craqueler et de l'essence qui est susceptible de se dégrader. Une bonne préparation au remisage vise à réduire les risques qu'une composante devienne défectueuse du fait qu'elle n'est pas utilisée.

Quand vous remisez votre motoneige, nettoyez-la et polissez-la complètement. Si vous appliquez au préalable un solvant sur les parties imbibées de graisse, vous pourrez utiliser avec efficacité un lave-auto manuel à haute pression. Prenez toutefois garde. L'eau pourrait s'infiltrer dans les parties hermétiques et faire rouiller les roulements. Une fois la motoneige, le moteur et le système d'entraînement propres et secs, vérifiez s'il y a des signes de dommage, d'usure ou de fissure. Appliquez de la peinture sur les éléments égratignés et les endroits où le métal est à découvert, ainsi que sur le dessous des skis.

Préparation de base au remisage :

Faites démarrer le moteur et tirez sur le câble de la pompe à huile, puis maintenez-le dans cette position. Ceci enrichira le mélange d'huile Yamalube, qui sera injectée dans le moteur. L'objectif est de lubrifier les pièces internes du moteur qui, en temps normal, ne recevraient que peu d'huile par le trou de la bougie (comme l'axe du piston et les roulements). Laissez tourner le moteur pendant dix à quinze minutes en tenant le câble de la pompe à huile complètement tiré; tous les recoins du moteur seront ainsi enduits d'huile Yamalube.
Remplissez complètement le réservoir à essence et ajoutez un stabilisateur, en respectant les proportions indiquées, afin d'empêcher que l'essence se dégrade. En l'absence d'air dans le réservoir, il ne se formera aucune condensation, et l'oxydation de l'essence sera réduite au maximum.
Retirez les drains de la cuve du flotteur du carburateur et videz l'essence. Si vous laissez de l'essence dans la cuve, elle s'évaporera en grande partie et laissera derrière un résidu crayeux susceptible d'obstruer les gicleurs et les passages. Le plus souvent, les problèmes d'alimentation entraînent une défaillance du moteur attribuable à un mélange air-essence trop pauvre. S'il n'y a pas d'essence dans le carburateur, les risques que de tels problèmes surviennent sont minimes.
Retirez la courroie d'entraînement et remisez-la de manière qu'elle ne soit par roulée, afin d'éviter des dommages à la courroie elle-même et aux embrayages. Si vous laissez la courroie en place, elle collera et ne tournera pas correctement autour des embrayages quand vous remettrez la motoneige en marche, la saison suivante. En enlevant la courroie, vous éviterez aussi qu'il se forme de la condensation entre la courroie et les poulies de l'embrayage.
Déposez la batterie et rangez-la dans un endroit sûr, à l'écart de la lumière du soleil. Faites recharger la batterie une fois par mois, avec une charge d'appoint ne dépassant pas 2 A/h. Il est normal que le niveau de l'électrolyte baisse, quand la batterie est en service aussi bien que lorsqu'elle est remisée. Ajoutez de l'eau distillée jusqu'à la ligne indiquant qu'elle est pleine, à l'intérieur du boîtier, s'il en manque, et faites recharger la batterie.
Bouchez la sortie du système d'échappement, l'admission d'air du carburateur, ainsi que l'admission du système de refroidissement et les trous d'évacuation, afin de prévenir que des bestioles y fassent leur nid. De pareilles obstructions pourraient endommager la motoneige et nuire à ses performances.
Réduisez la tension de la chenille en desserrant le plus possible les boulons du tendeur de chenille, afin d'empêcher que celle-ci s'étire et se fissure durant le remisage.
Démontez l'embrayage secondaire et graissez le coussinet de la poulie à gorge, s'il y a lieu. Tous les modèles ne nécessitent pas cette précaution. Vérifiez dans votre manuel.
Enduisez toutes les surfaces exposées - écrous, boulons, attaches - d'une huile de protection comme la WD40, afin de les protéger de la rouille. Cependant, évitez toute application d'huile sur les pièces en plastique et en caoutchouc, car cela pourrait les endommager.
Remisez la motoneige dans un endroit sec, loin des sources d'humidité et des animaux (oiseaux et rongeurs). Une bâche devrait être placée librement sur la motoneige, qui devrait reposer sur des blocs disposés sous le pare-chocs avant et le cadre arrière. La chenille et les skis ne doivent pas toucher le sol. Ne faites pas démarrer le moteur durant la période de remisage, car cela éliminerait l'huile déposée sur les pièces internes du moteur.

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-yamaha.com
Coyote.
Admin


Masculin
Nombre de messages : 12837
LOCALISATION (ville/city) : Laval & Lac Simon
VOS PRODUITS YAMAHA : APEX XTX LE 16, YFM 87,GP 292 75, SL 338 72
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Remisage   Dim 25 Mar 2007, 21:30



Le début de la fin est arrivé pour certains ..

Minute!!! j'ai pas pris mes vacances d'hiver encore ..je pour pas qu'il fasse trop chaud .

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-yamaha.com
 
Remisage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MOTONEIGE :: ENTRETIEN & MÉCANIQUE-
Sauter vers: