AccueilAccueil  Portail*Portail*  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Trois-Rivières/La Tuque/Lac Édouard/St-Raymond photo ride-report 4-5 janvier 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Towing



Masculin
Nombre de messages : 545
LOCALISATION (ville/city) : St-Thomas de Joliette
VOS PRODUITS YAMAHA : RsVenture
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Trois-Rivières/La Tuque/Lac Édouard/St-Raymond photo ride-report 4-5 janvier 2013   Dim 06 Jan 2013, 20:48



Nous revenons tout juste Krikri, Snowcruiser et moi d'une belle virée relax de 2 jours en Mauricie. Nous sommes partis vendredi matin du secteur Champlain à l'est de Trois-rivières pour monter vers le nord et aller coucher à Lac Édouard avec un crochet à La Tuque et le samedi nous sommes allés diner à St-Raymond et sommes revenus à Champlain par le sud. L'échelle est petite un peu mais voici le plan de trajet...



C'est sous la neige avec déjà un 3 pouces de poudreuse au sol que nous sommes partis tout près du fleuve de chez un ami à Champlain en Mauricie.



Nous n'avions pas eu beaucoup de feed-back du secteur Mauricie et avons été agréablement surpris de voir autant de neige. Ici sur le sentier C3 pas très loin au nord de l'autoroute #40



Ils ont aussi eu beaucoup de neige pelotante qui a du rendre ce bout de sentier très pénible à ouvrir. La surface du sentier était encore un peu saccadé, probablement dans les premiers coups de gratte( toujours la C3 plus au nord)



Nous avons continué rejoindre la #23 vers St-Tite. Ici le sentier de Vtt qui est bien séparé à coté du nôtre.





Au nord de St-Tite, nous avons décidé de garder la #23 vers l'est (à droite) en direction de Ste-Thècle au lieu de passer par St-Rock de Mékinac comme on le fait d'habitude.



C'est un trajet plaisant à faire mais avec un peu plus de rebord de route, vraiment pas un problème avec les conditions d'enneigement actuelles mais à considérer s'il y avait redoux. Ici près du village...



Nous sommes arrêtés diner à Ste-Thècle à ce sympathique resto. Service rapide, bonne bouffe.



Nous avons ensuite continué sur la #23... (ici, les observateurs remarqueront Krikri qui prend la photo dans mon miroir!)





Nous avons fourché sur la #351nord en direction du Gazoduc. Le circuit est plutôt montagneux



De façon générale sur pas mal tout le trajet, il n'y a plus d'arbres dans le sentiers mais il faut être prudent car il y a encore des branches et de la broussaille qui dépassent dans le sentier et peuvent nous surprendre de temps en temps. Les clubs ont encore un peu de travail à faire mais le plus gros est fait.





Ici un petit ruisseau en bordure du sentier...



La dernière portion de la #351 passe sous les lignes d'hydro, le sentier devait avoir été surfacé une seule fois et était encore saccadé avec quelques bons trous. Ce que j'ai trouvé spécial là, c'est qu'il y a 5 lignes différentes en parallèle, il y a de la tour d'hydro dans le paysage!!!



On rejoint ensuite le sentier #355. Comme l'an passé, une portion de quelques km est dans le chemin qui est déneigé mais pas de sable et ça roule bien jusqu’à ce point bien connu..



On arrive ensuite rapidement dans la vrai section de Gazoduc



Ça se roulait très bien, juste à faire attention à quelques trous dans le bas des côtes sinon très rapide



Et on a rapidement rejoint La Tuque ou on a été faire le plein. Ici la fameuse lumière pour les motoneiges, probablement la première au Québec. J'étais un peu déçu qu'il n'ai pas remis le pictogramme de motoneige dans la lumière( ils le changeait habituellement pour l'été )



En repartant de La Tuque, on a croisé le surfaceur qui commençait sa run...



Nous avons ensuite pris la #73 en direction de la Jeannotte qui était très belle. Ici une vu arrière sur le soleil couchant



Nous avons ensuite fourché sur la #355 nord pour rejoindre Lac Édouard. Nous sommes arrivés à notre destination vers 17:15 (on était partis le matin vers 9:30) au Gite D'Édouard avec 275kms au compteur



C'est notre copain Snowcruiser qui nous avait proposé ce gite car il y était passé il y a quelques années. On y a été reçu presque comme si on allait souper chez ma tante par la sympathique propriétaire qui nous préparé une assiette de bifteck qui se classe dans le top 5 des meilleurs que j'ai mangé à vie. C'est un petit endroit agréable, propre et abordable ou on s'est toute suite senti chez nous. J'ai aussi bien aimé qu'on puisse laisser tout notre habillement de motoneige au sous-sol près du poêle ou c'est bien aménagé pour recevoir habits et mitaines qui était bien sec et tout chaud le lendemain matin.

On a pas vu le temps passer en relaxant et en jasant dans la soirée pendant que la neige continuait de tomber dehors si bien qu'au matin, en plus des 4 pouces qu'il y avait au sol quand nous étions arrivés le soir, il y en avait encore quelques autres supplémentaires qui ornaient les motoneiges





Nous avons été faire le plein à la Pourvoirie du Domaine vers 9:15 avant de reprendre le sentier #355 en sens inverse pour retourner vers la Jeannotte. Le décor avec le soleil était tout à fait magnifique...



En prime, j'ai eu l’extrême privilège d'ouvrir de la trail vierge avec 6" de poudreuse sur plusieurs kms. Tout ceux qu'il l'ont déjà fait savent le fun que c'est...







Nous avons rejoint l'intersection de la #73 que nous avons pris vers l'est. Ici, le toit plat de la petite construction nous montre bien l'accumulation de neige la-bas: 3pieds+



La #73 bien qu'enneigé était rapide





et toujours aussi plaisante à faire





Nous avons dépassé l'entrée de la Zec et continué vers l'est





C'est de valeur qu'il n'y avait pas de place pour s'arrêter car la grosse rivière qui coulait juste à coté avec ses sections de rapides semblait tout simplement magnifique.





Ici la célèbre marmite et le relai du même nom..





A l'intersection suivante, nous avons décidé de passer par un sentier local qui passe par le nord au lieu de la #73 pour rejoindre St-Raymond. Un choix qui s'est avéré pas très bon car bien que le début du sentier était large et très rapide, on s'est finalement ramassé dans une trail de lièvre très ruff qui avait juste été tracé une fois. Je crois par contre que si on avaient suivi les traces des autres au lieu des pancartes à une intersection au début, nous aurions peut-être pu éviter ça mais ne connaissant pas trop le bout...



On a finalement rejoint la #23 près du relai St-Raymond. Le sentier était par contre très cabossé jusqu'à notre destination diner au Roquemont. On y est arrivé vers 13:30 mais on commençait à peine à avoir faim après le généreux déjeuné que nous avait cuisiné notre hôte au Lac Édouard.



Nous sommes ensuite repartis en redescendant vers le sud. L'état de du sentier était nettement meilleur.



De façon générale, l'enneigement est moindre au sud de St-Raymond. On s'en rend compte à certains endroits ou la neige à bruni dans les courbes ou certains champs ou les patins accrochent une motte de labour de temps en temps mais il y a tout de même suffisamment de neige pour avoir de beaux sentiers.



Ici cette pancarte nous a bien fait rire... t'as le choix!!!



Ici, la rivière Porneuf est la seule qui nous a donné du fil à retordre. Il y avait des poteau qui avaient étés mis en x de chaque coté et on pouvait bien voir une bonne flaque douteuse au pied de la pente montante de l'autre coté. Heureusement, on a évité la baignade et en suivant les traces des autres on a pu facilement rejoindre la route et passer sur un pont pour revenir ensuite reprendre le sentier de l'autre coté



On a ensuite continué vers l'ouest sous un soleil couchant





Ici la traverse de la rivière à St-Anne de la Pérade avec les cabanes à pêche à gauche tout près de l'autoroute #40



Et ici on l'on bouclait la boucle pour reprendre le sentier de la veille pour le dernier droit...



Nous sommes arrivés a destination vers 17:15 avec 540kms au compteur pour l'ensemble de la randonnée et sensiblement le même millage que la veille pour la journée. Ce fût une belle randonnée, plus relax pour nous en terme de kms et de temps de motoneige qu'on en a l'habitude et je l'ai d'autant plus apprécié que j'avais bien besoin de refaire le plein d'énergie. Une randonnée comme ça, c'est encore plus efficace qu'une thérapie pour te remettre sur pied!!!

On remercie Snowcruiser de nous avoir accompagné en cette première randonnée inaugurant 2013



Alain


























Revenir en haut Aller en bas
 
Trois-Rivières/La Tuque/Lac Édouard/St-Raymond photo ride-report 4-5 janvier 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MOTONEIGE :: DISCUSSION GÉNÉRALE-
Sauter vers: